Maison passive Vosges

Maison bois passive en Vosges

Fermacell

Dès que l’on pense aux panneaux pour cloisons, l’incontournable panneau de placoplâtre (placo, BA13, etc…) vient à l’esprit. Pourquoi donc du Fermacell ? Comparativement au placo il possède une masse plus lourde (meilleure inertie, solidité à l’arrachement et aux coups, avantage phonique), apte au transfert vapeur eau (régulation hygrométrie), non sensible à l’eau, et classé M0 (incombustible).

Concernant le projet notre choix s’est orienté vers des plaques de 2600 x 1200 mm (moins de joints à réaliser), épaisseur 12.5 mm  en 2 bords amaincis (meilleure gestion des joints), 48 plaques par palette. Avec un poids à l’unité de 2.2 T deux options se présentent : soit dépiler, soit trouver 2 transpalettes (notre cas) pour déplacer et stocker l’ensemble. Pour les plafonds les plaques sont fixées sur une ossature métallique horizontale. Pour avoir réalisé cette étape (suspentes + fourrures), je vous conseille l’emploi d’un niveau laser à alignement vertical et horizontal automatique, muni d’un pied permettant de faire varier la hauteur jusqu’à 2.80 m. Pour faire simple l’outil projette une croix dans les 2 dimensions assez visible ce qui permet de s’affranchir de la traditionnelle corde qu’il faut retendre dès qu’on la touche ! Concernant la pose (entraxes sur ossature, caractéristiques techniques, guides de pose, etc…) toutes les infos sont disponibles sur le site du fabricant Xella, onglet téléchargement  (voir lien). Pour les cloisons, vissage dans les cloisons bois et lattage 40 x 60 mm.

Avis sur le produit : les plaques doivent être manipulées avec soin. Du fait de leur poids elles peuvent se briser en leur centre en cas de mauvais prise. Oubliez votre cutter pour la découpe, préférez la scie circulaire. Cette étape s’accompagne d’un dégagement important de poussière (nécessite port de masque) optez donc pour un travail éloigné du lieu de pose. Enfin les vis sont spécifiques pour la pose. Pour le poncage des joints, j’utilise actuellement une ponceuse girafe (ponceuse excentrique avec bras téléscopique munie d’un aspirateur). Pour la surface de 700 m² environ, il faut compter 4 jours. J’ai utilisé des disques au grain 120. Au final peu de poussières par contre c’est un travail assez physique, conseil : alterner murs et plafonds !

L’ensemble du travail (pose + joints) a été réalisé par Maxime (UnMaxDeRenovation) : ponctualité, professionalisme, suivi, avancement en temps imparti, des conseils avisés et le sourire en prime  !

LIEN

  • http://www.fermacell.fr/#_sub1225

Leave a Reply