Maison passive Vosges

Maison bois passive en Vosges

Fin plomberie P.E.R.

Beaucoup de nouveautés en quelque temps. En premier lieu la plomberie est terminée, merci à Dominique GUINEBERT de l’équipe Andrez-Brajon  de Remiremont pour ses conseils dans le choix du matériel.

J’ai réalisé l’ensemble en P.E.R. avec raccords sertis. Bilan : le P.E.R est moins flexible qu’une gaine électrique, sensible aux pliures , dégradé par les UV lors d’exposition directe à la lumière (pensez à le protéger). Aussi lors de la pose il faut éviter tout trajet direct rectiligne afin que le tube d’eau chaude puisse se dilater, utiliser des coudes pour diminuer le rayon de courbure lors du passage dans les cloisons  (cela implique par contre de retirer la gaine à cet endroit) .

Pour les raccords : la pince à sertir est très simple d’ utilisation. Après une coupe nette du PER et placement des éléments (tube en butée contre mamelon) on comprime  jusqu’au clic de libération, vérifiez alors au niveau de l’orifice de visu que le tube est bien présent. Par contre pensez à demander les mâchoires appropriées au diamètre de votre tube en PER en cas de prêt !

Enfin pour assurer l’étanchéité  au niveau des nourrices j’ai rejeté le Téflon (à recommencer si retour en arrière, tenue à long terme?), la filasse + pâte à joint (idem pour le retour, et il faut avoir le « tour de main »), je me suis donc orienté vers une résine anaérobie pour filetage employée en industrie agro-alimentaire. En gros il s’agit d’une pâte liquide de couleur orange-jaune (visible sur photo) qui s’applique sur le filetage. Lors du serrrage l’air est chassé (absence d’oxygène) et le produit polymérise pour assurer son rôle de joint. L’avantage réside dans le fait que le démontage est facile si erreur, le produit est très simple à mettre en oeuvre, le circuit utilisable 24 H après pose, très bonne tenue sur long terme, composant autorisé pour contact avec  l’eau potable (normalisé NSF-P1). Attention toutes les résines ne le sont pas, certaines réagissent avec le chlore, consultez bien la fiche technique ! Perso j’ai utilisé le système Tubelock AL de Orapi, comptez environ 45 € pour un flacon accordéon de 50 mL (ALTHOFFER sur Remiremont).

Pour finir sachez que tout cela est accessible pour peu que l’on soit curieux, que l’on se documente (forum dédié + livre plomberie aux édtions EYROLLES), que l’on sollicite un peu d’aide au besoin…

Lien :

  • http://www.eyrolles.com/BTP/Livre/la-plomberie-comme-un-pro-9782212126426
  • http://www.orapi-maintenance.com/


Leave a Reply