Maison passive Vosges

Maison bois passive en Vosges

J + 57 : adieu à Éole

Les fenêtres sont un élément central du projet, elles jouent le rôle d’un capteur solaire. Leur fonction est de générer un effet de serre pour chauffer le bâtiment, de ce fait elles sont en grande partie orientées plein sud. Ce sont des modèles Optiwin avec huisserie en bois (cela limite les déperditions énergétiques par conduction), recouvertes à l’extérieur d’aluminium limitant aussi son entretien et assurant sa longévité. Nous souhaitions également l’absence d’oscillo-battant (fortes contraintes mécaniques surtout dans le cas des porte fenêtres) pour éviter des réglages fréquents et rester bons amis avec Passiv’Home!

Ces surfaces vitrées procurent une sensation d’espace très agréable mais imposent un vitrage isolant, nous sommes dans les Vosges et comme il n’y a que 2 saisons… ! Ce modèle Alu2Holz intègre donc un triple vitrage à isolation renforcée (coefficient de transmission thermique : Ug = 0,7 W/m².K, cela représente la capacité à s’opposer à la fuite des calories ; en gros + il est faible, + le vitrage est isolant). A titre de comparaison il est 4 fois plus performant que du double vitrage simple (4/16/4 mm). Cela permet la suppression  de sensation de froid, et de condensation. Nous avons opté pour un type de baies avec peu de menuiseries (ombres réduites, peu de points faibles thermiques) et nous devions également concilier cohérence et budget : les fenêtres fixes offrent un moindre en coût d’achat (pas d’ouvrants), et de meilleures performances thermiques, solaires et d’étanchéité à l’air. Au final le résultat nous plaît beaucoup, seule la disposition et choix du mobilier dans les pièces seront plus complexes… Nouveau défi en vue!

Comments are closed.